Archives de Tag: France Inter du 21/06/2010

La mort des Héros par Ken Pessimiste

Notre société française souffre et elle est au bord de l’implosion.

Où sont nos héros? où sont nos modèles de vie? Ceux qui nous donnaient des valeurs, des raisons d’espérer et d’être fier de nos couleurs, de notre patrie?

Il y avait du temps de l’enfance de mes grands parents, les héros de guerre et des grands hommes politiques…il y avait du temps de mes parents, les acteurs charismatiques et les chanteurs de légendes….Il y avait de mon temps, les champions sportifs et les héros de bande dessinée, mais que reste-t-il à nos enfants?

Nous sommes devenus des trentenaires désabusés, les héros de guerre n’existent plus, les hommes politiques nous déçoivent de plus en plus, les acteurs et les chanteurs sont salis par la presse à scandale (drogue et coucherie), les sportifs sont salis par les journaux spécialisés (dopage, coucherie) et les héros de BD ont tous un coté sombre et malsain (spiderman 3, batman – dark knight…).

Rentrons dans le détail et essayons de voir d’où peut-on tirer nos valeurs?

1/La religion: plus personne y croit! D’ailleurs, elle est en net recul, de  moins en moins de croyant et certaines religions sont montrées du doigt comme étant mauvaises, et dangereuses. On met en avant les extrémistes de chacune car ça fait vendre et avoir plus d’audimat. On cultive la peur de l’autre.

2/La politique: l’abstentionnisme politique n’a jamais été aussi élevé et nos hommes politiques ne respectent jamais leurs engagements (confère l’excellente vidéo de Guillon ci-dessous).

3/Le sport: le comportement scandaleux des joueurs de l’équipe de France en Afrique du Sud pour le Mondial 2010 restera une honte pour nous, français, pendant des années.

4/Nos parents: Ils ne votent plus, ne croient plus en cette société, ils se sentent abandonné. Ils regardent blasé à la télé la marseillaise qui est sifflée, les grèves qui se suivent et se ressemblent, les histoires de cul, de corruption, et de dopage qui font la Une quotidienne de nos journaux.

Et le mieux dans tous ça, c’est que dans 90% des cas, les moralisateurs, les donneurs de leçons, les personnes qui se choquent de toutes ces valeurs négatives mises en avant à la télé ou dans les journaux, seront les coupables, les tricheurs, et les menteurs de demain.

Ma question est donc simple: Qui croire? et surtout où va t-on? Attention, je ne dis pas que c’était mieux avant, cette phrase est débile car les comparaisons sont impossibles puisque la société et les hommes évoluent, mais je soulève la question: d’où nos enfants vont tirer des valeurs saines, positives et humaines pour bien vivre ensemble? A qui voudront ressembler nos enfants quand ils seront grands? Qui va être leur héros?

Je n’ai malheureusement pas la réponse et cela m’inquiète. J’espère qu’elle viendra un jour mais pour le moment cette France corrompue, arrogante, compliquée, et découragée ne me plait guère et l’idée que mon enfant grandisse dans ce pays avec ce climat de défiance et de racisme latent m’enchante encore moins. Mais soyons réaliste, partir de France, pourquoi pas, mais pour partir où? Où aller? Qui peut me citer un pays protecteur de nobles valeurs et non entaché de scandales à répétition? Je pense sincèrement que la mondialisation a eu du bon dans le développement des pays  et des cultures, mais du coup, on se ressemble tous et notre visage commun, notre héritage mondial pour les  prochaines générations est loin d’être réjouissant (et je ne parle même pas des dommages écologiques dont nous sommes responsables puisque l’actualité quasi quotidienne sur les catastrophes naturelles à travers le globe parle d’elle même).

Je suis sincèrement désolé, si j’ai plombé l’ambiance du blog, qui se veut joyeux et léger, mais entre la fin du mondial  catastrophique pour la France qui a mis en avant le pire du pire dans le sport et cette vidéo de Guillon sur nos hommes politique, j’ai eu besoin, ce soir, d’exprimer une douleur dans ma poitrine, une angoisse aussi pour ce beau nourrisson que j’ai bercé dans mes bras aujourd’hui pour qu’il arrête de pleurer. Mais il était peut-être conscient qu’il vient de naître dans un monde médiocre, sans idéal, ni valeur et je m’aperçois qu’à mon tour j’ai été un menteur parce que je lui ai affirmé que c’était pas grave, qu’il fallait sécher ces grosses larmes, parce que tout irait bien…mais je doute que ce soit la cas!

J’arrête ma longue tirade de Ken Pessimiste, si vous avez lu jusqu’à la fin bravo et n’hésitez pas à me laisser vos commentaires, et je vous laisse avec l’humour caustique de Stephane Guillon lors de la matinale de France Inter du 21/06/2010.

Vodpod videos no longer available.

1 commentaire

Classé dans Culture, Politique